© 2023 by Pour les Blagnacais. Proudly created with Love

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
Please reload

RECENT POSTS: 

FOLLOW ME:

  • Facebook Clean Grey
  • Twitter Clean Grey
  • Instagram Clean Grey

Faux est d’affirmer que la fiscalité n’augmente pas à Blagnac !

12.06.2016

 

C’est le titre de La Dépêche du samedi 23 novembre 2015 suite au conseil municipal de la veille qui était consacré au débat d’orientation budgétaire.

 

http://www.ladepeche.fr/article/2015/11/23/2222741-les-impots-locaux-resteront-stables-en-2016-2016.html


En réalité ce qu’a voté exactement le conseil municipal ce jour là est le maintien des taux communaux des impôts.

 

Or pour établir le montant d’imposition on tient compte de ces taux mais aussi des bases locatives*, qui elles augmentent d’année en année. Il est donc faux de titrer que les impôts
resteront stables en 2016.
De plus, Toulouse métropole a prévu une hausse de 15 % sur 2 ans, de son taux d’imposition. Cette hausse a été proposée et défendue par J. CARLES, président de la commission finances.

 

Là aussi les impôts vont donc augmenter.

 

Vous pourriez donc penser que l’effort demandé aux Blagnacais par l’équipe municipale est acceptable.Mais en réalité, à la rentrée de septembre de nombreux services ont augmenté : repas à la cantine, ALSH, culture, sport...

 

Par exemple pour une famille dont le quotient familial est de 905**, le coût du repas est passé de 2,2 à 2,5 € soit +13 % ; l’éveil corporel et l’initiation à la danse de 68,5 à 85 € soit +24 % ; l’accueil d’une journée en ALSH de 6,1 à 6,9 € soit +13 % ...

 

C’est donc plus difficilement supportable qu’une petite hausse du taux d’impôts, mais tellement plus facile et plus discret à mettre en pratique, par simple décision du maire.

 

L’ augmentation significative de ces services est une hausse déguisée de nos impôts !!!
Derrière ce titre racoleur La Dépêche ne rend pas compte de la réalité du poids de la fiscalité à Blagnac. Elle aurait tout aussi bien pu comparer avec les autres communes, mais là encore ce n’est pas flatteur pour Blagnac. Alors...


*Bases locatives : loyer annuel théorique que pourrait produire un immeuble bâti ou
non bâti, s’il était loué dans des conditions normales.
**Cela correspond à un couple avec 2 enfants ayant environ 3000 € de revenus
mensuels.

 

Please reload

SEARCH BY TAGS: 

Please reload